Les règles du squash 

 

 

Les points et le score

 

Une partie se joue aux meilleurs des 5 jeux. Chaque jeu se dispute en 11 points.

 

En cas d’égalité à 10-10, il faut deux points d'écart pour l'emporter (par exemple : 13/11).

 

Pour marquer un point, il faut soit faire un point gagnant (l'adversaire ne rattrape pas la balle) soit que l'adversaire fasse une faute directe (balle sortie, dans le tin ou frappant le sol avant le mur frontal).

 

 

 

DÉBUT D'UNE RENCONTRE

 

Le service est tiré au sort en début de partie. Le serveur garde le service jusqu’à la perte d’un échange.

 

 

 

Le jeu

 

Après un bon service, les deux joueurs se renvoient la balle alternativement.

 

Cette dernière doit toucher le mur frontal soit directement, soit en passant par les murs latéraux (ou la vitre arrière). Elle devra être rattrapée par les joueurs après un rebond au sol ou à la volée. La balle ne devra toucher ni les limites extérieures du court, ni le plafond ou le plancher, ni la plaque sonore du mur frontal (TIN).

 

 

 

Le service

 

Un des pieds du serveur doit être obligatoirement à l’intérieur du carré de service.

 

La balle doit atteindre le mur frontal directement au-dessus de la ligne de service et rebondir dans la partie arrière du court opposé au service (rectangle). Les lignes ne font pas partie des zones valables au service.

 

 

 

La gêne : LET OU STROKE

 

Lorsqu’un joueur est gêné par la position de son adversaire, il s’arrête et demande un LET. Pour demander un let, il faut que la balle soit à sa portée et qu'il montre qu'il aurait été en mesure de la jouer (armé, à bonne distance...).

 

 

Le STROKE : lorsque la poursuite du jeu risque d’être dangereuse, un STROKE est accordé au joueur gêné. Le stroke signifie que c'est lui qui marque le point. On considére que la situation est dangereuse lorsque l'adversaire se situe dans le champ de frappe du joueur gêné, c'est-à-dire s'il risque de lui donner un coup de raquette ou de l'atteindre avec la balle en frappant directement en direction du mur frontal.

 

 

LET : le LET est accordé si la gêne est mineure. Dans ce cas, on rejoue simplement l'échange.

 

 

NO LET : si la gêne n’est pas avérée ou que le joueur n’était pas en position pour jouer la balle, il y a NO LET => Le point est perdu par le demandeur.